Quelle argile pour quelle peau ?

Argile pâte

L’argile est un produit courant qu’on peut ranger dans les indispensables d’une salle de bain. Le produit phare est sans aucun doute l’agile verte, que nous avons quasiment toutes utilisées au moins une fois dans notre vie. Mais sais-tu vraiment laquelle tu dois utiliser et quand l’utiliser ? Je te propose de découvrir ou redécouvrir ce produit dont une déclinaison correspondra forcément à ton type de peau.

Argile

L’argile, ça sert à quoi ?

L’argile peut aussi bien s’appliquer que s’ingérer. C’est-à-dire que tu peux la mettre sur ta peau ou la manger. Attention toutefois, car il y a des précautions à prendre. Tu peux t’en servir comme ingrédient beauté ou comme médicament. C’est vraiment un couteau suisse du bien-être.

  • L’argile détient tout d’abord un pouvoir absorbant, une vraie alliée détox. C’est une véritable éponge. Un peu comme le charbon alimentaire ou le talc sur la peau, elle va pouvoir absorber les toxines, les impuretés, les gaz… Elle est même utilisée pour purifier l’eau ou en application sur les blessures. Et comme c’est un pansement gastrique naturel, elle peut être ingérée en cas de brûlures d’estomac (avec un avis médical).
  • Elle est reminéralisante pour l’organisme, riche en fer, en potassium, en silice… Et la silice qu’elle contient va lui apporter ce pouvoir nourrissant que nous recherchons en cosmétique.
  • Anti-inflammatoire, l’argile pourra donc être utilisée en interne et en externe pour les inflammations : cutanées, intestinales, musculaires…

Attention, pour une utilisation médicamenteuse, consulte en premier un médecin ou demande conseil à un pharmacien pour éviter d’aggraver le problème avec une mauvaise utilisation. Le professionnel de santé t’expliquera comment t’en servir lors de la première utilisation.

Ici je vais te parler uniquement de l’utilité de l’argile en usage externe pour la cosmétique. Tu devras choisir ton argile en fonction de ton type de peau.

Comment préparer son masque ?

Tu trouveras l’argile sous deux formes :

  • En poudre, ce qui te permettra de réaliser tes mélanges toi-même. Tu pourras y incorporer de l’eau minérale, florale ou de l’huile pour obtenir une pâte à appliquer sur ta peau. Une cuillère d’argile pour trois cuillères d’eau. Pas d’eau du robinet car il ne doit pas y avoir de chlore dans le mélange.
  • En tube, prête à l’emploi.

Pour le matériel, on évite le métal qui risque d’altérer les bienfaits de l’argile. Et pour le choix de l’argile oriente-toi plutôt vert un produit ventilé. C’est écrit sur le paquet.

Si tu es à l’aise avec les huiles essentielles, tu peux en choisir une qui pourra compléter les effets de l’argile dans ton soin. Toutefois, évite tout ce qui contient de la vitamine C car cela va oxyder ton mélange, favorisant la création de radicaux libres. Les ennemis de la jeunesse !

Pour l’application, il faut l’étaler en couche épaisse. La première raison est pour permettre à l’argile de réaliser correctement son travail, au maximum de ses capacités. La deuxième raison est que cela ralentie son assèchement. En effet, on ne laisse jamais l’argile sécher sur la peau car avec son fort pouvoir absorbant, elle va retirer toutes les réserves d’eaux de ton épiderme. Résultat ? Une peau sèche qui aura perdu de sa souplesse car elle ne sera plus hydratée. Ne recouvre pas non plus l’argile si tu la mets sur ton corps ou tes cheveux. Elle doit pouvoir respirer. Quant à la fréquence, si tu n’as pas la peau grasse, je te conseille de rester sur un masque par mois.

Les différentes argiles

Verte

C’est sûrement l’argile la plus connue. C’est une perle face à l’excès de sébum et en plus d’être purifiante, ce qui en fait un super antiseptique, elle est équilibrante et anti-inflammatoire. Elle fait des merveilles sur les peaux acnéiques et les cheveux gras.

Blanche

Aussi appelée Kaolin, elle est l’argile de toutes les peaux mais puisqu’elle est douce, elle convient parfaitement aux peaux sèches, irritées et réactives. Cette argile est connue pour être très riche en silice. Elle va aider à assainir la peau et à la purifier. Tu peux aussi l’utilisée si tu as une peau mature car elle prévient le vieillissement cutané.

Rouge

Tu as la peau terne ? Pars sur de l’argile rouge.

Elle est riche en oxyde de fer ce qui en fait une alliée contre les problèmes de circulation. Tu la retrouveras donc dans la lutte contre la cellulite et les jambes lourdes. Elle est aussi extraordinaire sur les inflammations de la peau et la régénération cellulaire.

Rose

C’est un mélange entre l’argile rouge et l’argile blanche est donc c’est l’amie des peaux sensibles et fragiles pour un teint plus lumineux. Elle sera apaisante et réparatrice et combine toutes les propriétés des deux argiles qui la composent.

Jaune

L’argile des peaux matures et sensibles grâce au manganèse. Elle donne immédiatement un effet bonne mine grâce à son pouvoir stimulant et tonique.

L'argile p

Conclusion

En cosmétique l’argile servira donc en masque pour le visage, le corps et les cheveux mais également dans la composition du maquillage. Grâce à son pouvoir super absorbant c’est un très bon élément dans la composition d’un déodorant maison. Je te propose de tester les différentes argiles pour trouver celle qui te convient. Si ta peau te brûle ou te démange pendant le temps de pose, c’est que cela ne te correspond pas. L’avantage de l’argile c’est que même bio, son prix est très accessible.

Autre article: Ma routine visage d’hiver pour peau réactive

 

Rejoins moi sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Pinterest
Instagram