Les huiles essentielles et leurs super pouvoirs

Les huiles essentielles sont connues de tous. Lorsque nous essayons d’approfondir un peu le sujet. On se demande bien ce qu’elles ne savent pas faire. En effet, elles sont capables de guérir, de détendre, de parfumer… C’est simple, pour chaque problème, une huile essentielle ! A travers les différents tutos que tu peux trouver sur internet, il est facile de considérer leur utilisation comme banale. Et c’est là tous le danger. Il est important de connaître les propriétés de chacune d’entre-elles avant de les utiliser et de respecter quelques règles de base. Je t’emmène donc faire un petit tour dans le monde mystérieux des huiles essentielles.

Les huiles essentielles

Leur origine

L’Égypte, le soleil, les femmes typées arborant une peau lumineuse… et bien oui, ce sont bien les Égyptiens qui sont, à ce jour, considérés comme étant à l’origine de l’utilisation des huiles essentielles. Bien connu comme secret de beauté par les femmes mais aussi les hommes, notamment sous forme de baumes, elles avaient également d’autres utilités. En effet, on les retrouve en médecine mais surtout dans les cultes. Elles imprégnaient les bandelettes servant à embaumer les morts et servaient d’offrandes aux dieux.

Dans une interview pour le site Fémininbio, Sylvie Hampikian, docteur vétérinaire et expert pharmaco-toxicologue, nous livre une recette adaptée du célèbre manuscrit Kosmèticon de Kléopatra. Ce recueil est un ensemble de recettes utilisées par Cléopâtre. Tu retrouves donc ici , une recette pour fortifier les cheveux avec des huiles essentielles de ciste ladanifère, de myrrhe et de nard jatamansi.

Au niveau de la fabrication et pour faire court, nous sommes passés de la macération de linges qui étaient ensuite essorés, en Égypte, à la distillation de nos jours. La seule vraie révolution reste le matériel utilisé.

Se soigner

Ce pouvoir des huiles essentielles n’est pas un mystère. Pourtant, l’utilisation de ces huiles s’est perdue durant le Moyen-Age, jusque dans les années 1900. Puis deux camps ont commencés à s’opposer : l’aromathérapie et les produits chimiques de synthèse.

Loin de se focaliser sur un camp, il est intéressant de voir ces deux mondes de façon complémentaire, plutôt qu’en concurrence. Là où l’aromathérapie échoue, il ne faut pas hésiter à se tourner vers la médecine conventionnelle.

Plusieurs modes d’administration existent pour se soigner :

  • En inhalation grâce à la vapeur de l’huile diluée dans de l’eau chaude.
  • En application locale, en l’incorporant à une substance huileuse : huile corporelle, beurre, pommade…
  • Par voie orale, en déposant quelques gouttes sur un sucre par exemple.

N’hésite pas à consulter ton médecin ou pharmacien si tu as des doutes ou que tu ne maîtrises pas suffisamment le domaine pour t’y lancer seule. Parce que l’aromathérapie est une vraie médecine, elle ne s’improvise pas.
Pour l’ambiance

C’est mon principal mode d’utilisation. Pour moi, le diffuseur est un outil indispensable. Les huiles essentielles peuvent vraiment te transporter dans des univers différents. Quelques goûts de pin sylvestre et je me trouve en hiver. De l’amande et je me rue sur des gâteaux 😀 Cela rend une maison ou un appartement tout de suite plus chaleureux. Une petite odeur de cannelle, des lumières tamisées, une petite musique de fond… tu t’y vois ?

Une autre capacité des huiles essentielles est de t’aider à te détendre. C’est le pouvoir miraculeux des brumes d’oreiller. As-tu déjà essayé ? Il te suffit de diluer quelques gouttes de mandarine, de lavande, de camomille… avec un hydrolat ou un peu d’alcool à 70°. Tu mets le tout dans un flacon vaporisateur et tu disperses un peu de ton mélange au dessus de ton lit et dans la chambre, 15 minutes avant d’aller te coucher. Je t’ai proposé une recette sur Instagram.

Conserver ses huiles essentielles

Pour le temps de conservation, il est simplement indiqué sur le flacon. Cela va de 3 ans pour les essences d’agrumes à 5 ou 10 ans pour les autres, qui devront être conservées dans les bonnes conditions.

Justement, ces conditions… Les huiles essentielles sont des substances volatiles et sensibles. On s’assure donc que les flacons restent bien fermés en dehors de leur utilisation. Ils doivent rester à l’abri de la lumière. C’est pour cela que qu’ils sont souvent teintés avec un verre anti-UV. Enfin, stocke-les dans un endroit où ils ne subiront pas de gros changements de température. La température ambiante d’une pièce est suffisante.

Elles restent dangereuses

Les huiles essentielles renferment un concentré des actifs de la plante utilisée. Cela donne donc un liquide très puissant qu’il faut utiliser avec précaution. C’est aussi pour cette raison qu’il est préférable de les diluer.

Certaines huiles essentielles vont être irritantes, d’autres sont déconseillées aux femmes enceintes ou les personnes asthmatiques. Tu risques aussi des interactions médicamenteuses ou des réactions au soleil pour les huiles photosensibilisantes. Je te partage un tableau d’Aroma-zone que je trouve intéressant pour alerter sur les précautions à prendre face à un produit loin d’être anodin.

tableau huiles essentielles

Les huiles essentielles restent de véritables mines d’or pour le bien-être physique et psychique. Employées depuis des temps très anciens, il est intéressant d’apprendre à les utiliser pour en tirer tous les pouvoirs qu’elles recèlent. Quoi qu’il en soit, je te conseille de toujours lire les recommandations de chaque huile essentielle avant de t’en servir. N’hésites pas à en parler à ton médecin avant de te lancer dans une médication par ce biais.

Autre article: Prendre soin de ses lèvres en 3 points

Les huiles essentielles, et leurs super pouvoirs

 

Références:
https://www.compagnie-des-sens.fr/histoire-des-huiles-essentielles/
https://laromatherapie.weebly.com/degraves-legypte-ancienne.html
https://www.solvarome.com/nos-conseils/les-huiles-essentielles-dans-legypte-antique
https://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/aromatherapie-et-cosmetique-modes-utilisation-huiles-essentielles
https://www.lessentieldejulien.com/2015/06/conserver-huiles-essentielles/
https://pixabay.com/fr/huiles-essentielles-aromath%C3%A9rapie-1433694/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *