l’eau de fleur d’oranger, une perle indienne

Moins connue que l’eau de rose, l’eau de fleur d’oranger a également ses adeptes. La première fois que j’ai entendue parler d’elle, j’étais toute petite et ma mère faisait des crêpes. Elle en mettait dans la pâte, ce qui, en plus de parfumer les crêpes, leur donnait un goût irrésistible. Plus tard, j’ai appris qu’elle pouvait également être utilisée en cosmétique. J’adore cette odeur !

Un petit tour vers l’histoire avant de découvrir ses vertus.

Ces petites fleurs blanches se cueillent sur un arbuste appelé Oranger Bigaradier, originaire d’Inde.  Mais d’autres sources affirment que ce dernier viendrait de Chine. On les voit arriver en Europe aux alentours du 11e siècle.  Symbole de virginité et de fertilité, elles ornaient la couronne des jeunes mariées.

Pour la petite anecdote : Le roi Louis XIV appréciait particulièrement le parfum des fleurs d’oranger, allant jusqu’à ne plus supporter que celui-ci en vieillissant. Durant son règne, ce parfum était alors incontournable à la cour.

Et notre eau alors ?

Tu vas la trouver sous deux appellations : hydrolat de fleur d’oranger et eau de fleur d’oranger.

 

Quels sont ses super pouvoirs ?

  • Rafraichissante, tonifiante et vivifiante
  • Calmante, apaisante, idéale pour l’endormissement
  • Hydratante
  • Antioxydante et anti-âge

Pour quels types de peaux ?

  • Sèches
  • Sensibles
  • Matures

Comment je l’utilise ?

Tout comme l’eau de rose : article

Mon eau est de la marque « De Saint Hilaire ». Toutefois, je ne l’utilise pas le matin en tonique, même si elle possède cette propriété, mais le soir après avoir nettoyé mon visage. Je l’applique au coton, pour plus de douceur. Mais pourquoi le soir ? Car c’est en fin de journée que ma peau est la plus sensible. De plus, avec son action calmante, son parfum me fait un bien fou ! J’applique ensuite ma crème hydratante.

Comment est-elle fabriquée ?

Je t’ai trouvé l’explication parfaitement développée, claire et concise, donc inutile que je reformule :

« Comme les autres eaux florales, l’eau extraite de ses fleurs est obtenue par hydrodistillation. Lors de ce procédé, la vapeur passe à travers les fleurs et vient capter certaines de leurs molécules volatiles. En refroidissant, la vapeur se sépare en deux phases. D’un côté on obtient l’huile essentielle, plus connue sous le nom d’huile de Néroli, de l’autre on obtient l’eau florale, également appelée hydrolat. C’est elle qui est utilisée dans les cosmétiques. » Femme actuelle

Comment faire toi-même ton eau de fleur d’oranger ?

Je t’ai trouvé une vidéo avec une technique différente de celle dont parle mon article sur l’eau de rose. Elle n’en reste pas moins, très facile à reproduire :

Vidéo youtube

Fais attention d’utiliser des contenants stériles et hermétiques pour une meilleure conservation. Les contenants en verre sont donc largement préférables.

Et toi l’eau de fleur d’oranger, tu en fais quoi ?

 

https://www.lepetitmarseillais.com/ingredient/fleur-doranger
https://www.thiercelin1809.com/products/eau-florale-naturelle-de-fleurs-d-oranger-obtenue-par-maceration-de-fleurs-fraiches
https://www.lafleuroranger.com/fr/blog/news/la-fleur-d-oranger-la-fleur-embl%C3%A8me-de-la-marque-au-pays-de-la-fleur-d-oranger
http://cour-de-france.fr/article2031.html
https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/hydrolat-fleurs-doranger-bio-aroma-zone?page=library

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *